Aidez-moi à choisir : cartes vidéo

 

Que vous regardiez un DVD, que vous naviguiez sur le Web ou que vous jouiez sur votre portable, la qualité de votre expérience de visionnement est en lien direct avec la performance de votre carte vidéo. Tout comme la technologie propre à l’écran de l’ordinateur, la carte vidéo détermine la clarté de l’image, la brillance des couleurs et la précision des mouvements dont vous profiterez.

Votre système peut vous offrir trois types de solutions graphiques :

  1. Solution graphique intégrée
  2. Solution graphique sur processeur (standard)
  3. Cartes de traitement graphique (GPU) discrètes (en option)
 
  • Dans le menu déroulant de la carte vidéo, vous pouvez sélectionner « Intel » pour filtrer vos choix et n’afficher que les ordinateurs avec solution graphique intégrée ou solution graphique sur processeur.
  • Vous pouvez également sélectionner l’option « NVIDIA » pour afficher les ordinateurs offrant une puissance et une performance accrues et conçus pour procurer une expérience multimédia améliorée.


Solution graphique intégrée

Un certain nombre de portables et d’Ultrabooks™ Dell sont dotés de processeurs graphiques intégrés à la carte mère du système. Les solutions graphiques intégrées permettent de construire un PC sans devoir y installer une carte graphique distincte, réduisant ainsi les coûts et l’usage de la batterie pour les clients qui n’ont pas besoin d’une haute performance graphique. Les solutions graphiques intégrées partagent la mémoire système avec le reste de l’ordinateur, ce qui peut avoir un impact sur la performance du système lors de tâches multiples ou d’activités gourmandes en termes de vidéo, telles que le jeu ou le visionnement de vidéos haute définition (HD). Pour sélectionner la solution graphique intégrée, choisissez « Intel » dans le menu déroulant de la carte vidéo.

Solutions graphiques sur processeur
Cette technologie est intégrée à l’unité centrale (CPU) de tous les processeurs Intel® Core™ de deuxième et de troisième génération et aux unités de traitement accéléré (APU). En choisissant ces processeurs pour votre ordinateur, vous bénéficiez des avantages du moteur graphique sur processeur. Ces technologies d’unités centrales et de solutions graphiques représentent des choix judicieux pour l’informatique de tous les jours et le jeu occasionnel.

Cartes graphiques discrètes
Si vous jouez à des jeux vidéo voraces, visionnez des films en haute définition ou utilisez des applications gourmandes en vidéo sur votre portable, vous voudrez peut-être quelque chose de plus puissant qu’une solution graphique intégrée ou sur processeur. Les cartes de traitement graphique (GPU) sont discrètes et installées à l’extérieur de la carte mère. En général, elles sont offertes sous forme de petites cartes à insérer dans une fente d’extension de la carte mère d’un portable. Contrairement aux solutions graphiques intégrées ou sur processeur, qui doivent partager la mémoire système avec toutes les autres fonctions de traitement de votre ordinateur, une carte de traitement graphique (GPU) discrète possède sa propre mémoire spécialisée. En général, une plus grande capacité de mémoire se traduit par une performance accrue. Ces GPU, qui sont souvent dotées d’une mémoire de plusieurs gigaoctets, accélèrent énormément la performance graphique, de sorte que vous obtenez des images d’un plus grand réalisme. Pour sélectionner une carte de traitement graphique (GPU) discrète, choisissez « NVIDIA » dans le menu déroulant de la carte vidéo.

Cartes graphiques permutables
La plupart des nouvelles cartes graphiques discrètes NVIDIA, de même que les cartes de traitement graphique (GPU) discrètes AMD, sont permutables, ce qui vous permet de préserver votre batterie. Si l’unité centrale de votre ordinateur est dotée d’une solution graphique sur processeur, les cartes graphiques permutables peuvent vous aider à éviter la consommation inutile de l’énergie de la batterie. En effet, le système passe à la carte de traitement graphique (GPU) discrète lorsque vous exécutez des charges de travail exigeantes en ressources graphiques, puis revient automatiquement à la solution graphique sur processeur pour les applications moins gourmandes.