|

La revue de l'IT

Open
Processeurs intel
 
MDM, MAM, MIM, MEM :
Le lexique du Mobile Management
 

 La gestion de la mobilité peut prendre différentes formes selon les besoins et stratégies de chacun. Pour distinguer les offres du marché, une terminologie a été peu à peu adoptée par les éditeurs. Voici les principaux termes à connaître pour faire les bons choix.
  
 

La mobilité introduit de nombreux nouveaux challenges dans les entreprises. Sécurité des terminaux, des données ou des applications, à chaque problématique correspond une réponse technologique. Et les fournisseurs de solutions ont su trouver les mots, où plutôt les lettres, pour qualifier leurs offres. Du MDM original est née une série d’acronymes prenant chacun leur part de responsabilité dans la sécurité des environnements mobiles. Petit précis de terminologie et d’usage.

  
 

EMM - Enterprise Mobility Management

  
 

L’acronyme qui chapeaute l’ensemble. Le terme EMM est le plus global et renvoie à l’ensemble des ressources déployées par une entreprise pour gérer et sécuriser la mobilité.

 
 

MDM - Mobile Device Management

  
 MDM
  
 

Celui par qui tout est arrivé. Alors que le phénomène BYOD déferlait sur les entreprises, les éditeurs ont poussé le MDM comme première réponse aux inquiétudes, avec des consoles d’administration centralisées permettant de prendre la main sur tout type de périphériques (PC, tablettes ou smartphones) et de systèmes d’exploitation (Windows, iOS, Android, Blackberry,…).

 
 

Fonctionnalités clés :

 
 

- Effacement et verrouillage à distance

- Mises à jour

- Politique de sécurité 

 
 

MAM - Mobile Application Management

  
 MAM
 
  À l’heure du cloud, du SaaS (Software-as-a-Service) et des « Stores » regroupant plusieurs centaines de milliers d’apps, il est rapidement apparu que la sécurisation des terminaux via le MDM ne suffirait pas. Pour éviter de voir le nombre d’applications utilisées dans l’entreprise se multiplier de façon incontrôlable et garantir la cohérence du système d’information, les solutions de MAM sont apparues.
  
 

Fonctionnalités clés :

 
 

- Store d’entreprise

- Liste noire / Liste blanche d’applications

- Distribution automatique 

 
 

MIM - Mobile Information Management

  
 MIM
  
 

Il aurait pu s’appeler Mobile Data Management, mais le MDM étant déjà pris, les éditeurs ont trouvé une alternative : le Mobile Information Management. Cette approche se concentre sur la confidentialité des données qui transitent au quotidien sur les devices des collaborateurs. La solution MIM permet aux responsables IT d’identifier les employés qui accèdent depuis leur mobile à certaines informations jugées sensibles. L’objectif est d’obtenir une plus grande visibilité sur l’utilisation des données de l’entreprise afin d’en garantir une meilleure protection. Une fois cette vue obtenue, il devient possible de mettre en place une politique d’accès très fine pour donner des droits précis à certaines personnes sur certains types de données.

  
 

Fonctionnalités clés :

 
 

- Cryptage

- Gestion des accès et des identités 

 
 

MEM - Mobile Expense Management / MTEM - Mobile Telecom Expense Management

  
 MEM
  
 

De plus en plus de salariés sont équipés de smartphones professionnels. Et entre les traditionnelles communications voix et sms, la consommation de data, les frais de roaming ou encore l’achat d’applications, la gestion par l’entreprise des dépenses liées au parc mobile peut rapidement devenir complexe. Les outils MEM ou MTEM répondent spécifiquement à ce problème en fournissant des capacités de monitoring aux équipes IT. Ces fonctionnalités permettent à la fois de maîtriser les coûts et d’avoir une vue continue sur le nombre de forfaits actuellement en service, les opérateurs les plus coûteux, les modes de communications les plus utilisés.

  
 

Fonctionnalités clés :

  
 

- Monitoring des consommations

- Inventaire du parc et des services telco

  
 

MEAP - Mobile Enterprise Application Platform / MADP - Mobile Application Development Platform

  
 MEAP
 
 

L’application est reine. Avec près de 140 milliards « d’apps » téléchargées en 2014, les portails applicatifs ont une fois encore été particulièrement sollicitées. Et la tendance n’est pas prête de s’arrêter puisque Gartner prévoit 268 milliards de téléchargements en 2017. Problème, d’ici 2017, 75 % des failles de sécurité mobile seront le fait d’une application. Pour garantir la sûreté des applications utilisées dans le cadre professionnel et offrir le bon niveau fonctionnel à leurs salariés, les entreprises développent de plus en plus leurs propres applications mobiles. Des suites logicielles existent pour les aider dans cette tâche avec comme enjeu majeur : le développement cross-Platform.

  
 

Fonctionnalités clés :

 
 

- Support multiplateforme

- Intégration avec le MDM 

  
 

 Pour aller plus loin
Travail colaboratifLe BYOD peine à s'imposer
4 idées reçus sur la mobilitéBYOD : une affaire de "quick wins"
Les plus lus

 DELL HUB Entreprise – Cloud - Le Cloud avance, la sécurité patiente



DELL HUB Entreprise – Windows Server : Pourquoi migrer (et pour aller où) ?

 

DELL HUB Entreprise – Mobilité - Etude : La révolution des modes de travail