Information sur Dell Chassis Management Controller

Le contrôleur Dell Chassis Management Controller (CMC) est un composant de gestion des systèmes conçu pour la gestion d’un ou de plusieurs infrastructures modulaires Dell PowerEdge contenant des serveurs lames, comme des serveurs PowerEdge M1000e, VRTX et FX. Contrairement à un serveur à boîtier tour ou monté sur bâti, un serveur lame ne peut pas fonctionner seul; il nécessite un boîtier lame compatible. Les serveurs lames sont généralement optimisés pour réduire l’utilisation de l’espace physique et de l’énergie tout en offrant suffisamment de puissance de traitement.

Le boîtier lame, qui peut contenir plusieurs serveurs lames, fournit l’alimentation, le refroidissement, la mise en réseau, diverses interconnexions et des capacités additionnelles de gestion des systèmes. Les termes « lame » ou « lames » sont essentiellement interchangeables avec les termes « nœud de serveur » et « glissière » lorsqu’ils font référence aux plateformes Dell PowerEdge M1000e, VRTX et FX, bien que les lames elles-mêmes ne soient pas forcément interchangeables entre les différents types de boîtiers modulaires. Reportez-vous à l’article SLN294897 pour de plus amples renseignements.

Le CMC est un module remplaçable à chaud au sein d’un boîtier lame Dell qui a son propre microprocesseur et sa propre mémoire, et qui est alimenté par le boîtier modulaire dans lequel il est branché, tout comme le M1000e, le VRTX ou le FX, et ce, peu importe le boîtier. Celui-ci fournit une interface de navigateur sécuritaire qui permet à un administrateur informatique de dresser l’inventaire, d’effectuer des tâches de configuration et de surveillance, d’allumer ou d’éteindre des serveurs lames à distance et d’activer les alertes pour les événements sur les serveurs et les composants dans le boîtier lame. Cette possibilité est intégrée dans le module et n’exige aucune installation de logiciels supplémentaires.

Une des caractéristiques du CMC est la gestion de boîtiers multiples. Cette fonctionnalité permet de surveiller jusqu’à 9 boîtiers M1000e entièrement équipés, 9 boîtiers VRTX entièrement équipés ou 20 boîtiers de la gamme FX sans câblage supplémentaire et par l’intermédiaire d’une seule interface Web.

L’interface CMC s’intègre au module iDRAC de chaque lame ou nœud de serveur, de sorte que les administrateurs peuvent effectuer des fonctions iDRAC propres aux serveurs comme des mises à jour, des changements de paramètres ou des ouvertures de session de console à distance à partir de l’interface CMC.

De plus, CMC vous permet de sauvegarder et de répliquer les paramètres sur le châssis et de sauvegarder ou d’appliquer les profils BIOS pour les serveurs lames individuels, afin que l’ajout de nouvelles lames ou de nouveaux châssis à votre environnement soit plus facile et plus automatisé. Grâce aux plus récentes versions de CMC, il est même possible d’assigner des paramètres à un emplacement vide, de sorte que les paramètres seront appliqués lorsqu’un serveur lame est inséré à l’avenir.

Vous pouvez également saisir un inventaire de châssis complet sur tous vos châssis, qui renvoie des renseignements détaillés sur tous les serveurs lames, les modules d’E-S, les cartes iDRAC, etc. dans votre environnement.

Pour obtenir de l’aide ou de l’information additionnelles, veuillez consulter le wiki Dell TechCenter Chassis Management Controller.