Base de connaissances

Comment Activer la technologie d'accélération processeur Dell


Cet article décrit les instructions pour la mise en œuvre de la technologie d'accélération processeur DPAT sur les serveurs Dell PowerEdge.



Table des matières :

  1. Vue d'ensemble
  2. La technologie d'accélération processeur "DPAT"
  3. Activer DPAT dans le BIOS
  4. Activer DPAT avec RACADM
  5. Activer DPAT avec WSMAN
  6. Activer DPAT avec DTK
  7. Informations Complémentaires

1. Vue d'ensemble

La technologie d'accélération processeur (DPAT), activée dans le BIOS, fournit une solution plus performante que de régler le turbo mode sur off pour forcer le fonctionnement du processeur sur la fréquence de base tout en maintenant un état de fréquence plus cohérent. DPAT minimise la durée de transition lorsque les fonctions du processeur passent en mode turbo, diminuant ainsi la gigue et permettant une moindre latence. Cette fonction est uniquement prise en charge sur le processeur Intel E5-2690 avec les nouveaux bios et micrologiciel de l'iDRAC. Cette fonction peut être activée à l'aide des commandes RACADM, Web Services Management (WSMAN), et les commandes Dell Deployment ToolKit (DTK).

2. La technologie d'accélération processeur "DPAT"

Les serveurs Dell peuvent être réglés sur "Maximum Performance" dans le BIOS, cette fonctionnalité est destinée à un débit maximal avec une latence faible. L'Intel ® "Turbo Boost 2.0" à été développé pour obtenir plus de vitesse sur les coeurs dans les environnements multi-coeurs et multiprocesseurs dans les limites de puissance du processeur. "Turbo Boost" est activée par le système d'exploitation (OS) en suivant les normes ACPI utilisant les états de performances du processeur. Lorsque le système d'exploitation change le statuts du coeur dans le statuts C3, en état de sommeil, les autres coeurs s'accélérent de façon dynamique à une fréquence plus élevée. "Turbo Boost" est limitée par le nombre de coeurs, la consommation d'énergie actuelle et la température est estimée lors de l'exécution. Le "Power Gate Transistor" d'Intel a été développé afin d'utiliser très peu d'énergie quand les coeurs sont éteints, les coeurs actifs peuvent donc fonctionner à une fréquence plus élevée.

La fonction des processeurs Intel ® "Turbo Boost", répond par paliers de 100MHz . Il y a une latence certaine dans l'augmentation par paliers de la fréquence, les "C states" et d'autres fonctions du processeur.

Certains milieux tels que le Trading haute fréquence sur les marchés financiers ont besoin de faible temps de latence dans leurs transactions. Dell Processor Acceleration Technology (DPAT), qui est activée dans le BIOS, fournit une solution plus performante que la fonction "Turbo Boost" pour forcer le fonctionnement du processeur à sa plus basse fréquence de base.

"PAT" limite les paramètres du processeur pour garder une latence faible en tout temps. L'utilisation de "Turbo Boost" avec "PAT" permet lorsque il y a moins de coeurs actifs l'augmentation de la vitesse d'horloge. Cela a été développé pour le processeur Intel E5-2690 (qui tourne à 2.9GHz sa fréquence de fonctionnement de base) il peut fonctionner à 3,8 GHz avec un seul coeur, 3,6 GHz avec un deux coeur et 3.4GHz avec 4 coeurs.

3. Activer DPAT dans le BIOS

Les systèmes Dell PowerEdge avec processeurs Intel E5-2690, sont compatible avec la fonction "DPAT".

Systèmes Version de BIOS minimum Version d'iDRAC minimum
R720 1.4.8 1.30.30
R720xd 1.4.8 1.30.30
R620 1.4.8 1.30.30

Pour la prise en charge de la fonction "DPAT" sur votre système, effectuez les modifications suivantes dans le BIOS :

NOTE : La fréquence turbo maximale augmente si moins de cœurs sont activés.
  1. Réglez le nombre souhaité de coeurs.
    1. Appuyez sur F2 pour entrer dans le menu de configuration du système.
    2. Dans l'écran des paramètres du processeur, définir le nombre de cœurs par processeur à la valeur désirée.
  2. Apportez les modifications nécessaires dans le profil du système de BIOS.
    1. Réglez le profil de système dans la configuration du BIOS en mode Performance : "Performance mode".
    2. Pour apporter les modifications en utilisant le profil de système Sélection personnalisée : "System Profile Custom"
    3. Réglez l'option du profil de système dans le BIOS en mode personnalisé : "Custom mode"
    4. Réglez Power Management CPU en mode Performance Maximum : "maximum performance".
    5. Réglez le mode "Turbo Boost" sur Enabled.

Vous devez activer "DPAT" avec une commande de "controlledturbo" en utilisant l'un des modes suivants::

  • RACADM
  • WSMAN
  • DTK

4. Activer et désactiver DPAT avec RACADM

L'iDRAC7 peut être utilisé pour configurer la fonction "DPAT" à l'aide des commandes RACADM à distance via les protocoles Telnet ou SSH ou encore en local si les "DRAC tools" ont été installés sur le serveur ayant Dell Open manage administrator (OMSA). Les paramètres du BIOS ne prennent pas effet tant que le serveur n'à pas été redémarré et que l'activation de la fonction CSIOR soit effective dans le Lifecycle Controller afin de fonctionner et de mettre à jour ses fichiers de configuration. Connectez-vous à l'iDRAC7 sur le serveur et exécuter les commandes suivantes :

Activation de la fonction "DPAT" en utilisant les commandes RACADM (Firmware RACADM: SSH ou Telnet Session)

  1. Réglez ControlledTurbo sur Activer : "Enabled".
    $ racadm set bios.procsettings.controlledturbo Enable

  2. Créer un job de redémarrage du serveur en utilisant la commande jobqueue.
    $ racadm jobqueue create BIOS.Setup.1-1 -r pwrcycle -s TIME_NOW -e TIME_NA

  3. Redémarrez le serveur et laisser CSIOR s'exécuté pour que les paramètres prenne effet.

NOTE : Veiller à ce que LC et CSIOR sont activées avant d'effectuer la configuration.

NOTE : Les paramètres du BIOS ne prennent effet qu'après que le serveur ai été redémarré et que CSIOR ai fonctionné. Les noms des attributs de valeur sont sensibles à la casse.

Désactivation de la fonction DPAT en utilisant les commandes RACADM (Firmware RACADM: SSH ou Telnet Session)

  1. 1. Configurez ControlledTurbo en mode Désactiver.
    $ racadm set bios.procsettings.controlledturbo Disabled

  2. Créer un job de redémarrage du serveur en utilisant la commande jobqueue.
    $ racadm jobqueue create BIOS.Setup.1-1 -r pwrcycle -s TIME_NOW -e TIME_NA
  3. Redémarrez le serveur et laisser CSIOR s'exécuté pour que les paramètres prennent effet.

NOTE : Utiliser les commandes RACADM à distance à travers le réseau, il vous faudra être authentifier: racadm -r -u -p

5. DPAT avec WSMAN

L'iDRAC7 Lifecycle Controller 2 (LC) peut être utilisé pour mettre à jour les firmwares et sauvegarder ou configurer des profils matériels en utilisant des commandes WSMAN. WSMAN permet aux serveurs une gestion à distance sans avoir à installer des agents (OS). La mise en œuvre de Microsoft WSMAN est appelé Windows Remote Management (WinRM) il et est exécuté à partir invite de commande ou PowerShell. Pour en savoir plus sur la façon d'utiliser l'API de services LC consulter le manuel : LC 2 Web Services Guide for Windows.

Les commandes WSMAN peuvent être utilisées avec Linux à travers de petits changements dans les commandes: WSMAN - Windows/Linux Command Conversion . Pour plus d'informations sur Linux consulter le manuel: LC 2 Web Services Interface Guide for Linux.

Astuce : Afficher les journaux Lifecycle depuis l'interface Web de l'iDRAC7 pour déterminer si les commandes ont fonctionnés correctement. Si vous exportez les journaux plusieurs événements seront répertoriés avec des informations plus détaillées. Depuis la liste de défilement dans le bas de la page, en effet ces journaux exportés peuvent être long.

Activation et Désactivation de la fonction DPAT en utilisant les commandes WSMAN

Pour activer ou désactiver DPAT à l'aide des commandes WSMAN, entrez la commande suivante :

winrm i SetAttribute https://schemas.dmtf.org/wbem/wscim/1/cimschema/

%2/root/dcim/DCIM_BIOSService?SystemCreationClass

Name=DCIM_ComputerSystem+CreationClassName=

DCIM_BIOSService+SystemName=DCIM:ComputerSystem+Name=

DCIM:BIOSService -u:%1 -p:%2 -r:https://%3/wsman -

SkipCNcheck -SkipCAcheck -SkipRevocationCheck -

encoding:utf-8 -a:basic -file:set_controlled_turbo.xml

NOTE : Replacer %1 par userID de l'iDRAC, %2 avec le mot de passe de l'iDRAC et %3 avec l'adresse IP de l'iDRAC.

Activation du mode "Turbo" en utilisant les commandes WSMAN

Pour activer le mode "turbo" en utilisant les commandes WSMAN, utiliser le contenue suivant:

set_controlled_turbo.xml:

<p:SetAttribute_INPUT xmlns:p=

"https://schemas.dmtf.org/wbem/wscim/1/cimschema/

2/root/dcim/DCIM_BIOSService">

<p:Target>BIOS.Setup.1-1</p:Target>

<p:AttributeName>ControlledTurbo</p:AttributeName>

<p:AttributeValue>Enabled</p:AttributeValue>

</p:SetAttribute_INPUT>

Désactiver le mode "Turbo" en utilisant les commandes WSMAN

Pour désactivé le mode turbo en utilisant les commandes WSMAN, utiliser le contenue suivant:

set_controlled_turbo.xml:

<p:SetAttribute_INPUT xmlns:p=

"https://schemas.dmtf.org/wbem/wscim/1/cimschema/

2/root/dcim/DCIM_BIOSService">

<p:Target>BIOS.Setup.1-1</p:Target>

<p:AttributeName>ControlledTurbo</p:AttributeName>

<p:AttributeValue>Disabled</p:AttributeValue>

</p:SetAttribute_INPUT>

6. Activer et désactiver DPAT avec DTK

Le Dell Deployment ToolKit (TDK) est utilisé pour les installations du système d'exploitation par script. Le script est utilisé dans un environnement de pré-amorçage (preboot) et généralement une installation existante est utilisée pour créer des fichiers de configuration à déployer. Les paramètres du BIOS sont stockés dans le fichier syscfg mais les utilisateurs peuvent le personnaliser selon leurs besoins. Le kit Dell DTK peut être téléchargé à partir du site Internet de Dell dans la rubrique "Pilotes et téléchargements", sous la rubrique Systems Management. Plus d'informations sont disponibles dans les manuels DTK : Dell Deployment ToolKit 4.3.

Pour activer la fonction DPAT en utilisant DTK

Syscfg -controlledturbo=enable

Desactiver la fonction DPAT en utilisant DTK

Syscfg -controlledturbo=disable

7. Informations Complémentaires

Dell a publié un Livre blanc sur l'augmentation des performances et la diminution de la latence, il couvre de nombreux aspects des performances des serveurs : Configuring Low-Latency Environments on 12th-generation Servers.

Pour plus d'information sur l'utilisation des commande RACADM pour l'iDRAC7, voir le manuel suivant : RACADM Command Line Reference Guide.

Beaucoup de vidéos et d'informations peuvent être trouvées sur le Dell Tech Center concernant les scripts du Lifecycle contrôleur avec les commandes WinRM et WS-MAN : https://en.community.dell.com/techcenter/systems-management/w/wiki/1981.scripting-the-dell-lifecycle-controller.aspx


ID de l'article : SLN156702

Date de la dernière modification : 03/02/2015 10:39


Noter cet article

Précis
Utile
Facile à comprendre
Avez-vous trouvé cet article utile ?
Oui Non
Envoyez-nous vos commentaires
Les commentaires ne doivent pas contenir les caractères spéciaux : <>()\
Désolé, notre système de collecte des commentaires est actuellement indisponible. Veuillez réessayer ultérieurement.

Merci pour vos commentaires.