Skip to main content
  • Place orders quickly and easily
  • View orders and track your shipping status
  • Enjoy members-only rewards and discounts
  • Create and access a list of your products
  • Manage your Dell EMC sites, products, and product-level contacts using Company Administration.

Page de mise en route pour les serveurs Dell PowerEdge de 12e et 13e génération (R620, R630)

Summary: Configuration initiale du serveur et de l’idrac pour les serveurs Dell 12G et 13G.

This article may have been automatically translated. If you have any feedback regarding its quality, please let us know using the form at the bottom of this page.

Article Content


Symptoms

Cet article fournit des informations sur la première configuration des serveurs Dell PowerEdge de 12e et 13e génération, y compris sur les paramètres de configuration initiale de l’iDRAC (Integrated Dell Remote Access Controller), ainsi qu’une description des propriétés de Lifecycle Controller et des liens vers des ressources de connaissances techniques approfondies.

Remarque : si vous n’êtes pas sûr de connaître la génération de votre serveur, consultez l’article Identification de la génération à laquelle votre serveur Dell PowerEdge appartient. Sur les serveurs 12G et 13G, le deuxième chiffre du numéro de modèle est un 2 ou un 3, par exemple, le R220 est un serveur 12G et le R230 est un serveur 13G.

 

Sommaire

  1. Configurer et gérer votre iDRAC
  2. Comparer les différentes versions et fonctionnalités de l’iDRAC
  3. Comprendre votre Lifecycle Controller
  4. Installer un rack et planifier l’alimentation
  5. Mettre à jour, installer le système d’exploitation et gérer les systèmes

     

Configurer et gérer votre iDRAC

Remarque :  l’IDRAC7 et l’iDRAC8 partagent le même firmware depuis la version 2.10.10.10. Désormais, l’interface graphique (GUI) et les propriétés sont également identiques.
 

Le contrôleur iDRAC (Integrated Dell Remote Access Controller) est conçu pour rendre les administrateurs de serveurs plus productifs et améliorer la disponibilité globale des serveurs Dell. L’iDRAC alerte les administrateurs en cas de problèmes de serveur, les aide à gérer le serveur à distance et réduit le besoin d’accéder physiquement au serveur.

L’iDRAC avec la technologie Lifecycle Controller fait partie d’une solution de datacenter plus large qui permet de constamment maintenir la disponibilité des applications et des charges applicatives stratégiques. Cette technologie permet aux administrateurs de déployer, surveiller, gérer, configurer, mettre à jour et résoudre les problèmes des serveurs Dell, à partir de n’importe quel emplacement, sans utiliser d’agent. Cela est possible quel que soit le système d’exploitation, qu’un hyperviseur soit présent ou non et quel que soit son état.

 

Les paramètres internes par défaut de Dell Remote Access Controller (iDRAC) sont :

Adresse IP : 192.168.0.120
Nom d’utilisateur : racine
Mot de passe : calvin


Une configuration étape par étape détaillée est présentée dans la vidéo YouTube sur la configuration initiale de l’iDRAC Dell (6:31 minutes, en anglais uniquement). Cette vidéo illustre la configuration d’un contrôleur iDRAC7, mais ces étapes sont les mêmes pour l’iDRAC8.

Pour plus d’informations sur l’utilisation des fonctionnalités du contrôleur iDRAC, consultez le Guide d’utilisation de l’IDRAC7 ou le Guide d’utilisation de l’iDRAC 8 qui correspond à la version de votre micrologiciel. Si la dernière version du guide d’utilisation n’est pas encore disponible, reportez-vous à l’ancienne version la plus récente.  


 


Comparer les différentes versions et fonctionnalités de l’iDRAC

L’iDRAC (Integrated Dell Remote Access Controller) doté de la technologie Lifecycle Controller permet aux administrateurs de contrôler, gérer, mettre à jour et résoudre les problèmes des serveurs Dell, à partir de n’importe quel emplacement, sans utiliser d’agent. Cela se fait quel que soit le système d’exploitation ou l’état ou la présence d’un hyperviseur.
Nous avons réorienté nos offres iDRAC et nous proposons maintenant les options suivantes.

  • iDRAC Entreprise
  • iDRAC Express for Blades
  • iDRAC Express
  • Gestion de base avec IPMI
     

Options de configuration de serveur et iDRAC

iDRAC7 Express est proposé comme une mise à niveau des serveurs de série 200-500 et est standard sur les serveurs de série 600-900. Express Express for Blades est en option sur tous les serveurs. Enterprise est une option de mise à niveau pour tous les serveurs de série 200 et ultérieurs. Au moment de l'achat, Enterprise comporte l'option d'acheter une carte vFlash de 8 Go ou 16 Go.
 
Remarque : iDRAC Express ne prend pas en charge la redirection de console graphique (autrement dit, la console virtuelle). La console virtuelle est disponible uniquement avec iDRAC Enterprise. La seule exception est Express for Blades qui permet d'utiliser une console virtuelle pour un seul utilisateur et avec lancement à distance.

Après l'achat - Options de mise à niveau

Depuis les serveurs Dell de 12e génération, vous pouvez évaluer et acheter les mises à niveau auprès de Dell, directement à partir de votre interface graphique Web iDRAC. En fonction de la série du serveur, vous devrez peut-être installer du matériel pour obtenir les fonctionnalités complètes.
 

Pour les séries 200-500 :

Si vous évaluez Enterprise, certaines fonctions ne seront pas disponibles, car elles requièrent l’activation d’un composant matériel, tel qu’une carte réseau dédiée et vFlash pour les partitions. Toutes les autres fonctionnalités peuvent être activées via une clé de licence logicielle. Aucun redémarrage du serveur n'est requis. Il vous suffit de vous déconnecter d'iDRAC et de vous reconnecter pour que les modifications prennent effet. Pour les clients qui ont acheté une mise à niveau, ils ont plusieurs options à leur disposition, selon s'ils ont besoin des fonctionnalités requérant la carte matérielle. Si c'est le cas, ils ont la possibilité de commander la carte sans vFlash ou de la commander avec 8 Go ou 16 Go. Remarque : l’installation de la carte de ports iDRAC exige que vous mettiez le serveur hors tension.
 

Pour la série 600 et ultérieure :

Vous avez le choix de commander simplement la licence logicielle ou de commander la licence avec la carte SD à la taille de votre choix. Remarque : le port de carte réseau dédiée et le logement SD pour vFlash sont présents sur le système, mais ils ne sont pas actifs tant que la clé de licence n'a pas été activée. Vous pouvez acheter une carte SD localement de n'importe quelle taille : 16, 32 ou plus. Vous pouvez créer plusieurs partitions sur la carte SD, mais la taille de partition est limitée à 4 Go.
 

Description des options du contrôleur iDRAC et des licences :

iDRAC7/8 Enterprise
« Je veux gérer le serveur comme si j’étais sur place. »
  • Console et supports virtuels avec collaboration
  • Carte réseau dédiée 1 Gbit/s
  • PK et authentification bifactorielle
  • Support technique pour services d'annuaire
  • Remplacement de pièces
  • Lecture des vidéos des défaillances
  • Capture au démarrage
  • Plafonnement de l'alimentation en millisecondes et surveillance de l'alimentation de la plate-forme
  • Carte vFlash 8 et 16 Go
  • Partitions flash virtuelles
  • Toutes les fonctions de gestion Express et de base

iDRAC7/8 Express for Blades
« Je veux les fonctionnalités Express avec un accès par console virtuelle à mes lames. »
  • Console virtuelle pour un seul utilisateur et avec lancement à distance
  • Média virtuel
  • Toutes les fonctions de gestion Express et de base

iDRAC7/8 Express
« Je veux des outils intégrés, l’intégration de console et un accès distant simplifié. »
  • Interface utilisateur graphique Web et accès par ligne de commande
  • Surveillance de l'alimentation (y compris gestion de l'alimentation)
  • Fonctions de diagnostic telles que les captures d'écran des défaillances
  • Configuration locale et distante et mises à jour
  • Scripts avec Racadm distant
  • Installation du système d'exploitation à distance
  • Toutes les fonctions de gestion de base

Gestion de base (IPMI) / iDRAC8
« Je veux une gestion de serveur de base à moindre coût »
  • Gestion matérielle de base via IPMI 2.0
  • Redirection de la console textuelle
  • Diagnostics intégrés
  • Outils d'installation du système d'exploitation intégrés

Pour en savoir plus, lisez le livre blanc sur la comparaison des contrôleurs IDRAC (en anglais).
 

Informations supplémentaires

Pour plus d’informations sur les produits iDRAC de Dell, veuillez consulter le site suivant :

Comprendre votre Lifecycle Controller

Avec le lancement des serveurs Dell PowerEdge de 12e génération le 27 février 2012, Dell a amélioré la gestion intégrée sans recourir à l'installation d'un agent logiciel sur le système d'exploitation hôte. Au cœur de la gestion intégrée des serveurs se trouve la technologie iDRAC avec Lifecycle Controller. Elle permet aux utilisateurs d’effectuer des tâches utiles, telles que la configuration des paramètres du BIOS et matériels, le déploiement des systèmes d’exploitation, la mise à jour les pilotes, la modification des paramètres RAID et l’enregistrement des profils matériels. Ces fonctionnalités fournissent un ensemble robuste de fonctions de gestion qui peuvent être exploitées tout au long du cycle du serveur.
 

Un déploiement, une configuration et des mises à jour locaux et distants plus rapides, plus efficaces et plus sécurisés

Dell Lifecycle Controller simplifie la gestion du cycle des serveurs : de l'approvisionnement, du déploiement, de l'application de correctifs et de la mise à jour à la maintenance et la personnalisation utilisateur pour les serveurs locaux et distants. Il est fourni comme composant de Dell Remote Access Controller ou iDRAC (Express, Enterprise et vFlash) pour les serveurs Dell PowerEdge à partir de la 11e génération. Sur les serveurs 12G et 13G, la fonctionnalité vFlash est incluse dans la licence iDRAC7 Enterprise. Vous n’avez donc plus besoin d’acheter une licence vFlash séparée pour Lifecycle Controller 2. Les serveurs 12G et 13G de Dell utilisent uniquement les licences Express ou Enterprise. Lifecycle Controller inclut des stockages gérés et persistants qui intègrent des fonctionnalités de gestion de stockage système et des pilotes de système d’exploitation et de périphériques directement sur le serveur. Ainsi, les outils et utilitaires de gestion système sur support habituellement requis pour la gestion des systèmes ne sont plus nécessaires.
Lifecycle Controller réduit le temps et le nombre de mesures prises pour accomplir des tâches, réduit les erreurs potentielles, améliore le temps d’activité et la sécurité des serveurs et des applications et fournit une gestion informatique plus efficace. Développé sur la plate-forme UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) et les interfaces Web Services for Management (WSMan) standard du secteur, Lifecycle Controller fournit un environnement ouvert pour l'intégration des consoles acceptant les scripts personnalisés pour Lifecycle Controller. Les leaders des consoles de gestion de systèmes (par exemple, Microsoft® System Center Configuration Manager, BMC Logiciel BladeLogic Microsoft® Operations Manager, Symantec Deployment Solution, Dell Management Console) intègrent Dell Lifecycle Controller et offrent ainsi ses fonctions et capacités pour les infrastructures existantes où sont installées les consoles.
 

Pourquoi Dell a-t-il développé Lifecycle Controller ?

Lorsque nous avons examiné les tâches courantes de gestion et les inefficacités inhérentes, nous avons découvert quelque chose d'intéressant : ce ne sont pas les outils même qui rendent les tâches de gestion si fastidieuses, c'est la manière dont ils sont fournis. Les activités courantes telles que l'approvisionnement, le déploiement et la mise à jour requièrent plusieurs outils, plusieurs types de support et des recherches sur Internet sur les derniers outils de mise en œuvre, y compris les pilotes et les micrologiciels. Ce modèle traditionnel de prestation engendrait une mauvaise utilisation du temps, un certain risque d'erreurs et des problèmes de sécurité. Les vidéos suivantes vous donneront un très bon aperçu de la puissance de Lifecycle Controller.

Gestion intégrée

Lifecycle Controller - interface graphique locale :
Lifecycle Controller prend en charge les tâches de gestion système individuelles locales via une interface graphique sur le commutateur KVM des serveurs pour l'installation, la mise à jour et la configuration des systèmes d'exploitation et pour l'exécution de diagnostics sur des serveurs locaux et uniques. Cela élimine le besoin de plusieurs ROM optionnelles pour la configuration matérielle.

Lifecycle Controller - API Web Services :
les Remote Services sont des interfaces normalisées permettant aux consoles d’intégrer, par exemple, le provisionnement de machines sur matériel vierge et les déploiements d’un ou plusieurs systèmes d’exploitation, pour les serveurs à distance. Lifecycle Controller de Dell tire profit des capacités des USC et Remote Services pour permettre un progrès significatif et une simplification du déploiement du serveur.
Lifecycle Controller Serviceability est destinée à simplifier le réapprovisionnement du serveur et/ou le remplacement des pièces défaillantes et elle réduit donc les interruptions de service pour maintenance

 


Installer un rack et planifier l’alimentation

Utilisez l’outil Dell EMC Enterprise Infrastructure Planning pour obtenir des estimations basées sur la configuration pour l’alimentation, le refroidissement, le flux d’air et le poids ainsi que d’autres informations utiles sur les produits Dell Enterprise.

 

Instructions d’installation en rack : rails coulissants
Instructions d’installation en rack : rails statiques


Dell OpenManage Power Center
Améliorez votre capacité à surveiller et à gérer la consommation électrique dans tout votre centre de données, grâce à Dell OpenManage Power Center, Integrated Dell Remote Access Controller (iDRAC) Enterprise et Intel Node Manager.

 


Mettre à jour, installer le système d’exploitation et gérer les systèmes

Mises à jour du micrologiciel et des pilotes

Règles générales pour la mise à jour des pilotes et du micrologiciel :
  • Comparez les versions du pilote et du micrologiciel installés sur votre serveur par rapport à la version la plus récente sur le site www.dell.com/support. Le passage à une version très avancée peut requérir de passer par certaines mises à jour intermédiaires (consultez le fichier LISEZMOI).
  • Certaines mises à jour peuvent prendre un temps considérable.
  • Dans la plupart des cas, une version antérieure du micrologiciel peut être restaurée.
  • Les mises à jour échouent rarement. Un certain nombre de vérifications sont effectuées avant l'écriture d'une nouvelle image de micrologiciel sur un composant.
  • Si vous n’êtes pas certain de savoir quels composants ont été fournis avec le système et si OpenManage Server Administrator n’est pas installé, il vous suffit, pour déterminer quelle est votre configuration initiale, d’accéder au site www.dell.com/support et d’entrer votre identification dans le champ Product Search (Rechercher un produit).
    Sous l'onglet System Configuration (Configuration système), vous verrez s'afficher la liste des composants livrés avec votre serveur.
  • L'onglet Drivers and downloads (Pilotes et téléchargements) contient une liste complète des micrologiciels et pilotes ainsi que leur importance.
  • Si vous avez des difficultés à accéder à la section Drivers and Downloads (Pilotes et téléchargements), vous pouvez également essayer d’utiliser le site downloads.dell.com.

Installation du système d'exploitation

Le Lifecycle Controller vous offre un moyen simple d’installer un système d’exploitation pris en charge sur votre serveur PowerEdge.

Vous trouverez des informations détaillées dans l’article dédié de la base de connaissances : Installation d’un système d’exploitation sur des serveurs Dell PowerEdge.

 

Gestion des systèmes

Dell OpenManage est un ensemble de logiciels développé par Dell pour vous aider à détecter, surveiller, gérer, corriger un serveur Dell et effectuer des déploiements sur ce dernier (OpenManage peut aussi surveiller la mise en réseau et le stockage). OpenManage est utile pour les administrateurs qui doivent gérer plusieurs serveurs, car il leur permet de visualiser facilement l'état de tous les serveurs et de les gérer depuis une seule station de travail.

Vous trouverez des informations détaillées dans l’article dédié de la base de connaissances : Installation et configuration des options de gestion système locales et à distance (en anglais).

Cause

-

Resolution

-

Article Properties


Affected Product

PowerEdge, PowerEdge M420, PowerEdge M520, PowerEdge M520 (for PE VRTX), PowerEdge M620, PowerEdge M620 (for PE VRTX), PowerEdge M630, PowerEdge M630 (for PE VRTX), PowerEdge M820, PowerEdge M820 (for PE VRTX), PowerEdge M830PowerEdge, PowerEdge M420, PowerEdge M520, PowerEdge M520 (for PE VRTX), PowerEdge M620, PowerEdge M620 (for PE VRTX), PowerEdge M630, PowerEdge M630 (for PE VRTX), PowerEdge M820, PowerEdge M820 (for PE VRTX), PowerEdge M830, PowerEdge M830 (for PE VRTX), PowerEdge R220, PowerEdge R230, PowerEdge R320, PowerEdge R330, PowerEdge R420, PowerEdge R420xr, PowerEdge R430, PowerEdge R520, PowerEdge R530, PowerEdge R530xd, PowerEdge R620, PowerEdge R630, PowerEdge R720, PowerEdge R720xd, PowerEdge R730, PowerEdge R730xd, PowerEdge R820, PowerEdge R920, PowerEdge R930, PowerEdge T130, PowerEdge T320, PowerEdge T330, PowerEdge T420, PowerEdge T430, PowerEdge T620, PowerEdge T630See more

Last Published Date

17 Sep 2021

Version

5

Article Type

Solution