Comment installer Ubuntu avec plusieurs partitions personnalisées sur votre ordinateur Dell

Summary: Cet article constitue un guide d’installation de votre système d’exploitation Ubuntu sur des partitions personnalisées de votre ordinateur Dell.

Article Content


Symptoms

 


Cet article fournit des informations sur l’utilisation du programme d’installation du système d’exploitation Ubuntu Linux. Comment créer et utiliser plusieurs partitions sur les disques durs de votre ordinateur Dell.


Sommaire :

  1. Utilisation du disque d’installation Ubuntu pour créer et installer des partitions personnalisées sur votre ordinateur Dell
  2. Choses à savoir et à vérifier avant de lancer une installation
  3. Partitionnement du disque Ubuntu
  4. Finalisation de l’installation

 

Utilisation du disque d’installation Ubuntu pour créer et installer des partitions personnalisées sur votre ordinateur Dell

 

Avez-vous besoin de personnaliser les partitions de votre disque afin d’adapter l’installation d’Ubuntu à vos besoins ?

Avez-vous vérifié que votre type de système était certifié comme ayant été testé par Canonical pour Ubuntu ?

  1. Si ce n’est pas le cas, nous vous invitons à consulter le site de CanonicalSLN151841_fr__1iC_External_Link_BD_v1 afin de vérifier si votre modèle est approuvé.

  2. Si c’est le cas, vous pouvez continuer.

SLN151841_fr__2icon Remarque : si votre système n’a pas été livré avec Ubuntu et que vous rencontrez un problème nécessitant l’intervention du Support technique, Il peut vous être demandé de restaurer le système à la configuration initialement fournie par Dell. Le problème persiste-t-il à ce stade ? Si ce n’est pas le cas, la prise en charge sera limitée à ce stade.

Possédez-vous une copie du dernier support d’installation DVD ou USB de Canonical ? Elles incluent les dernières mises à jour et les derniers correctifs disponibles pour ce système d’exploitation.

Vous pouvez télécharger l’image ISO Ubuntu appropriée à partir de Canonical SLN151841_fr__1iC_External_Link_BD_v1

SLN151841_fr__2icon Remarque : les images ci-dessous peuvent différer légèrement de ce que vous voyez sur votre propre système, tout dépend de la version d’Ubuntu que vous installez.


Retour au début


 

Choses à savoir et à vérifier avant de lancer une installation

 

Trois éléments sont à vérifier avant de commencer une installation Ubuntu :

  1. Vérifier le type de matériel sur lequel vous tentez de l’installer
  2. Vérifier le type de paramètres BIOS qui peuvent affecter votre installation
  3. Vérifier la version d’Ubuntu que vous souhaitez installer
Quel type de matériel utilisez-vous pour l’installation et cela a-t-il un impact sur la procédure ?

Le type ou le format de votre support de stockage peut avoir un impact sur la procédure d’installation d’Ubuntu sur votre ordinateur. Cela peut concerner une installation sur l’une des nouvelles cartes M2. Ou bien une installation sur un disque dur SATA standard. Ou encore une installation sur les mêmes disques durs SATA dans une configuration Intel Matrix RAID. Assurez-vous que le matériel de votre ordinateur vous permet d’effectuer le type d’installation dont vous avez besoin. Sinon, vous pouvez parcourir les articles ci-dessous. Cela vous donnera une idée de la façon de modifier votre méthode d’installation pour vous adapter au matériel de votre système :

SLN151841_fr__2icon Remarque : les supports amovibles USB 2.0 et plus anciens ne sont pas pris en charge sur les systèmes utilisant les nouveaux processeurs Intel SkyLake. Les chipsets pour les processeurs ne prennent plus en charge le concentrateur USB 2.0.
Quel type de BIOS est installé sur votre système et cela a-t-il un impact sur la procédure ?

Les configurations de BIOS Legacy et UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) peuvent faire toute la différence pour la réussite d’une installation. Pour plus d’informations sur ce sujet, reportez-vous aux articles ci-dessous :

Quelle est la version d’Ubuntu que vous souhaitez installer ?

Ubuntu, comme n’importe quel autre système d’exploitation, cherche constamment à améliorer son utilisation et ses performances. La différence avec Ubuntu, c’est que vous avez la possibilité de réaliser deux mises à jour à tout moment :

La première est la version de LTS (Long-Term Support) la plus récente.

Cette mise à jour est disponible tous les deux ans et est entièrement prise en charge par Canonical avec des mises à jour pendant cinq ans. Il s’agit d’une version testée et stable.

La seconde est la version normale la plus récente.

Cette mise à jour est disponible tous les 6 mois et est uniquement prise en charge par Canonical avec des mises à jour pendant 9 mois. Il s’agit de versions de pointe, ce qui peut provoquer certains problèmes. Ces versions sont utilisées par les testeurs et les développeurs.

Si vous souhaitez plutôt mettre à niveau vers une nouvelle version d’Ubuntu, veuillez consulter l’article ci-dessous :


Retour au début


 

Partitionnement du disque Ubuntu

 

  1. Suivez le guide d’installation standard jusqu’à ce que vous obteniez l’écran Installation Type. À ce stade, l’option que vous souhaitez est la dernière : Something Else. Une fois que vous l’avez sélectionnée et que vous avez cliqué sur Continue, l’installation vous redirige vers Advanced Partitioning Tool. Advanced Partitioning Tool (Outil de partitionnement avancé) vous guide à travers les choix de partitionnement personnalisés.

SLN151841_fr__6Ubuntu16_04_InstallationType_SomethingElse_BK1

SLN151841_fr__2icon Remarque : le programme d’installation prend en charge LVM et le chiffrement de disque complet uniquement dans les modes de partitionnement automatisé. Ils ne sont pas pris en charge dans Advanced Partitioning Tool.
  1. Dans cette fenêtre, vous pouvez voir toutes les partitions qui se trouvent sur le disque dur, ainsi que l’espace non alloué libre. Dans ce cas, nous utilisons un lecteur de disque dur vide. Sélectionnez le bouton New Partition Table.

SLN151841_fr__8Ubuntu_Partition_BK_01

SLN151841_fr__2icon Remarque : il y a un maximum de quatre partitions logiques possibles si le disque dur utilise un schéma basé sur MBR.
  1. Vous devriez maintenant voir la fenêtre d’avertissement relatif à la création d’une partition vide. Cliquez sur Continue pour commencer.

SLN151841_fr__10Ubuntu16_04_InstallationType_SomethingElse_BK5

  1. Vous pouvez maintenant cliquer sur le bouton + pour créer une nouvelle partition. Il n’existe aucune option spéciale dans cet outil. Le programme d’installation vous invite à créer une nouvelle partition en tant que partition logique, s’il y a des partitions principales pré-existantes. Vous pouvez continuer à suivre le programme d’installation ou vous pouvez le modifier.

SLN151841_fr__2icon Remarque : je vous recommande de créer la première partition de l’installation Ubuntu en tant que partition principale.

Vous rencontrez toujours des problèmes ? Dans ce cas, vous pouvez lire les explications détaillées sur les partitions, répertoires et systèmes de fichiers du guide ci-dessous :

SLN151841_fr__2icon Remarque : cette étape sera également répétée pour chacune des autres partitions que vous créez.
  1. Vous avez besoin de créer une partition racine. Cette partition sera placée à /. Ubuntu a besoin d’un minimum de 20 Go pour fonctionner correctement. Vous pouvez conserver le système de fichier Ext4 par défaut. Par exemple, s’il ne reste qu’une partition principale et que toutes les autres sont créées en tant que partitions logiques par le programme d’installation. Vous n’avez pas le choix.

  2. Nous avons besoin d’un fichier d’échange afin de créer une partition d’échange. Cette partition est pour /échange. Il s’agit de l’espace disque que le système peut utiliser en tant que mémoire, comme un fichier d’échange dans les systèmes Windows. Il est généralement recommandé de faire en sorte qu’il fasse le double de la quantité de RAM dont vous disposez dans le système. Assurez-vous de sélectionner swap area (zone d’échange) dans le menu déroulant Use as (Utiliser en tant que).

SLN151841_fr__13Ubuntu16_04_InstallationType_SomethingElse_BK3

  1. Nous allons ensuite créer la Home Partition. Cette partition sera placée à /home (/accueil). La quantité d’espace disque sera celle restante sur le disque dur. Nous allons utiliser les mêmes paramètres par défaut que précédemment pour les autres options.

SLN151841_fr__14Ubuntu16_04_InstallationType_SomethingElse_BK4


Retour au début


 

Finalisation de l’installation

 

  1. Lorsque toutes les partitions souhaitées sont créées, elles apparaissent normalement dans la fenêtre principale de l’outil Advanced Partitioning Tool. Afin de finaliser la procédure, nous devons renseigner le champ Device pour l’installation du chargeur de démarrage.

    1. Il s’agit par défaut de /dev/sda ou les MBR des disques durs. C’est le cas lorsque vous souhaitez qu’Ubuntu soit le périphérique de démarrage principal et pour contrôler le démarrage.

    2. Si vous avez déjà un autre système d’exploitation (SE) sur le disque dur et que vous souhaitez l’utiliser en tant que système de démarrage principal. Ensuite, comme dans l’exemple ci-dessous, vous avez besoin que GRUB soit installé sur la partition de démarrage de ce système d’exploitation. Il s’agit ici de sda5. Sélectionnez /dev/sda5 à la place dans le menu déroulant.

SLN151841_fr__15Ubuntu16_04_InstallationType_SomethingElse_BK2

SLN151841_fr__2icon Remarque : GRUB (Grand Unified Bootloader) est le chargeur de démarrage dans Ubuntu et la plupart des autres distributions Linux.
  1. Cliquez sur install now (installer maintenant) si la partition que vous souhaitez s’affiche pour l’installation du chargeur de démarrage.

  2. Une fois l’installation d’Ubuntu terminée, vous devez redémarrer l’ordinateur.

    1. Si vous avez choisi Ubuntu, vous avez terminé cette étape. Vous pouvez obtenir de l’aide supplémentaire pour la configuration de votre Ubuntu en suivant le lien vers le guide ci-dessous.

    2. Si vous avez choisi un autre système d’exploitation, le redémarrage vous conduira vers le chargeur de démarrage de ce système d’exploitation. Vous devrez ajouter une entrée pour Ubuntu dans le menu de démarrage de ce système d’exploitation.

Remarque : si vous avez terminé l’installation et que vous rencontrez des problèmes, la solution la plus facile et la plus rapide consiste à exécuter de nouveau le programme d’installation.


Retour au début


 

Informations supplémentaires

 

SLN151841_fr__2icon Remarque :
Le support logiciel est assuré par Canonical via les canaux suivants :
Le support technique est fourni par Dell :


Retour au début


Article Properties


Affected Product

Inspiron, Latitude, Vostro, XPS, Fixed Workstations

Last Published Date

21 Feb 2021

Version

4

Article Type

Solution

Rate This Article


Accurate
Useful
Easy to Understand
Was this article helpful?

0/3000 characters