Présentation de la vidéo hybride sur un ordinateur Dell équipé du système d’exploitation Ubuntu (en anglais)

Summary: Cet article présente la technologie vidéo hybride sur un ordinateur Dell utilisant le système d’exploitation Ubuntu.

Article Content


Symptoms

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Problèmes vidéo courants et solutions
  3. Rechercher et installer les pilotes appropriés
  4. Configurer et utiliser une carte graphique hybride

Introduction

 

Cet article explique les différences entre une carte graphique discrète et une carte graphique vidéo. Il clarifie également les notions de pilotes propriétaires et open source pour votre sortie vidéo. Cet article concerne les ordinateurs Dell qui utilisent le système d’exploitation Ubuntu. Il décrit les problèmes courants que vous êtes susceptible de rencontrer au fil du temps au niveau de votre sortie vidéo. Cet article sert à la fois de guide de référence et de guide de dépannage.

N’oubliez pas que Dell prend en charge le matériel livré avec le système ainsi que la réinstallation ou la récupération du système d’exploitation fourni avec le système. J’espère que vous trouverez les informations suivantes utiles.

Carte graphique hybride :

La plupart des ordinateurs portables et des systèmes tout-en-un sont capables de prendre en charge deux processeurs graphiques sur la carte mère. Le premier est le processeur graphique intégré, qui fait partie du processeur. Le second est ce que l’on appelle le processeur graphique (GPU) discret. Le GPU discret est un complément en option. Dans tous les cas, il est plus puissant que le processeur graphique intégré. Si votre système dispose d’un matériel de multiplexage, il peut basculer entre les deux processeurs graphiques.

Cartes vidéo :

Si les cartes vidéo complémentaires constituent techniquement un deuxième processeur graphique ajouté au processeur graphique intégré, elles ne font pas partie des cartes graphiques hybrides. Sur la plupart des ordinateurs de bureau, les paramètres du BIOS sont définis de telle manière que si une carte vidéo complémentaire est détectée, celle-ci prend le relais sur le processeur graphique intégré.


Retour au début


Cause

Problèmes vidéo courants et solutions

 

  SLN298475_en_US__2icon Remarque : Remarque : Dell prend en charge uniquement le matériel livré avec l’ordinateur et la version installée en usine du système d’exploitation Ubuntu. Si le diagnostic du matériel est positif et qu’une réinstallation du système d’exploitation à partir de la partition de récupération ne permet pas de résoudre le problème, vous pouvez être invité à contacter Canonical pour obtenir un support logiciel plus poussé. Si le matériel en question est un périphérique tiers, vous pouvez contacter le fabricant du périphérique pour obtenir de l’aide. Vous recherchez un pilote spécifique qui n’est pas facilement disponible ? Vous pouvez être invité à contacter les forums de la communauté Ubuntu avec les informations concernant votre matériel pour obtenir une aide supplémentaire. Une procédure de dépannage générale est donnée ci-dessous, mais sachez que ces informations ne sont pas garanties.

Aucun affichage (rien n’apparaît à l’écran).

Est-ce que vous rencontrez ce problème en dehors du système d’exploitation Ubuntu ?

  1. Est-ce que vous rencontrez ce problème en dehors du système d’exploitation ? Dans ce cas, consultez cet article de résolution des problèmes d’écran externe ou cet article de résolution des problèmes d’écran interne.

  2. Si vous ne rencontrez pas ce problème en dehors du système d’exploitation :

    1. Dans le menu du chargeur de démarrage Grub, sélectionnez boot your computer into recovery mode (démarrer votre ordinateur en mode de récupération).

    2. Choisissez resume normal boot (reprendre le démarrage normal) dans le menu recovery (récupération). Cette opération permet de tenter un démarrage normal avec les paramètres vidéo de sécurité intégrée.

    3. Si le démarrage normal ne permet pas de résoudre le problème, vous pouvez repasser en mode de récupération et sélectionner l’option run in failsafe graphic mode.

    4. Si vous n’avez toujours pas de contenu vidéo, vous devrez peut-être envisager la réinstallation du système d’exploitation. Si vous avez un peu d’expérience, vous pouvez également utiliser la commande root shell prompt ; sinon, vous pouvez consulter un guide pour dépanner le système à l’aide du Terminal Server.

Affichage déformé (vous voyez quelque chose à l’écran, mais vous ne pouvez pas le distinguer correctement).

Est-ce que vous rencontrez ce problème en dehors du système d’exploitation Ubuntu ?

  1. Est-ce que vous rencontrez ce problème en dehors du système d’exploitation ? Dans ce cas, consultez cet article de résolution des problèmes d’écran externe ou cet article de résolution des problèmes d’écran interne.

  2. Si vous ne rencontrez pas ce problème en dehors du système d’exploitation :

    1. Désactiver les effets visuels peut vous aider à résoudre les problèmes de performances et d’améliorer la stabilité de la vidéo. (Cela implique de passer à l’environnement de bureau 2D.)

    2. Ouvrez le Terminal (CTRL + ALT + T) et installez compiz settings manager :

      sudo apt-get install compizconfig-settings-manager

    3. Sur Ubuntu Dash, recherchez compiz settings manager, ouvrez l’application et désactivez ou décochez :

      • Effects (Effets) > Animations, Fading Windows (Fondu des fenêtres), Windows Decoration (Décoration des fenêtres)

    4. Si la vidéo est toujours déformée, vous devrez peut-être envisager une réinstallation du système d’exploitation pour résoudre le problème.

Problèmes de résolution (l’écran est trop grand ou trop petit).

La résolution par défaut pour Ubuntu 14.04 est 640 x 480 pour la plus basse et 1024 x 768 pour la plus haute.

En utilisant le processeur graphique vidéo par défaut, vous n’obtenez qu’une résolution de 640 x 480 ? Je vous recommande d’exécuter Xdiagnose et de cocher les 3 options de débogage. Cela permet de restaurer l’écran à la résolution supérieure par défaut de 1024 x 768.

Pour obtenir des résolutions supérieures à 1024 x 768, vous devrez utiliser la commande xrandr dans le Terminal pour ajouter un nouveau mode avec la nouvelle résolution. (Ce comportement n’est pas conservé après un redémarrage.)

Si vous êtes un utilisateur expérimenté d’Ubuntu et que vous cherchez à conserver les modifications après un redémarrage. Vous pouvez chercher à ajouter les xrandr newmodeaddmode commandes et dans /etc/gdm/init/default avant « initctl ... »

Vous obtiendrez un code similaire à celui-ci :

xrandr --newmode "1280x1024_60_new" 138.54 1280 1368 1504 1728 1024 1025 1028 1069 -HSynch +V
xrandr --addmode VGA-0 1280x1024_60_new

Problèmes de paramètres (luminosité).

(i) Luminosité de la carte vidéo Intel

  SLN298475_en_US__2icon Remarque : Remarque : Cette méthode est utilisée sur les systèmes équipés d’un seul processeur graphique. Pour des cartes graphiques hybrides, vous devez vous orienter vers d’autres méthodes.

Si les touches de raccourci Fn permettant de régler la luminosité ne fonctionnent pas et si vous cherchez à obtenir davantage de contrôle, vous pouvez installer des applets qui vous permettent d’accéder à une fenêtre d’interface graphique contenant différents paramètres d’affichage. Si vous êtes un utilisateur expérimenté d’Ubuntu, il existe des commandes de Terminal telles que gksu et leafpad qui vous permettent de créer un fichier pour résoudre le problème lié aux touches de raccourci utilisant la touche Fn.

(ii) Utilisation d’un paramètre Grub pour modifier la luminosité

Vous pouvez simplement ajouter un paramètre Grub, mais là encore cette méthode s’adresse aux utilisateurs expérimentés. Vous devez au préalable installer gksu et leafpad et vous connecter en tant qu’administrateur avec la commande sudo. Remplacez la ligne existante GRUB_CMDLINE_LINUX="" par la nouvelle ligne GRUB_CMDLINE_LINUX="acpi_osi=Linux" dans le fichier texte Grub, puis mettez-le à jour dans le Terminal. Si les touches de luminosité du clavier ne fonctionnent toujours pas, vous pouvez remplacer GRUB_CMDLINE_LINUX="acpi_osi=Linux" par GRUB_CMDLINE_LINUX="acpi_backlight=vendor" et réessayer. Si le problème persiste, essayez la méthode suivante.

(iii) Utilisation de xbacklight pour modifier la luminosité

La première étape consiste à installer xbacklight, si ce n’est déjà fait. Créez une application de démarrage appelée « brightness » en recherchant les applications de démarrage puis en cliquant sur Add (Ajouter). Insérez la commande suivante dans une nouvelle application et redémarrez le système. Si cela ne fonctionne pas, essayez la méthode suivante.

xbacklight -set 70

 
  SLN298475_en_US__2icon Remarque : Remarque : Vous pouvez utiliser d’autres paramètres que 70, l’idéal étant de tester différents paramètres pour identifier celui qui vous convient le mieux. Sachez toutefois que vous devez vous connecter pour que les modifications prennent effet. Si vous ne voyez pas de connexion, il se peut que vous rencontriez un problème.

(iv) Utilisation de setpci pour modifier la luminosité

  1. La première chose à faire est d’ouvrir une fenêtre de Terminal et d’identifier le type exact de carte que vous possédez ainsi que son BusID. (Le compte occupé dispose de cinq (5) chiffres 00 : 00,0, prenez note de ce dernier.)

    Ispci | grep -i vga

  2. Combinez le BusID avec les deux commandes suivantes pour régler le contraste et augmenter la luminosité de votre écran. (Vous devez tester différents paramètres pour identifier celui qui vous convient le mieux.)

    sudo setpci -s 00:00.0 F4.B=50
    sudo setpci -s 00:00.0 F4.B=90

  3. Pour que ce changement soit conservé après un redémarrage, vous devez disposer des utilitaires gksu et leafpad. Ouvrez le fichier /etc/re.local dans leafpad et ajoutez cette ligne setpci -s 00:00.0 F4.B=50 au-dessus de la ligne existante qui indique la sortie 0 :

Si vous rencontrez toujours des problèmes, la méthode suivante est à utiliser en dernier recours et s’adresse uniquement aux utilisateurs qui connaissent bien Ubuntu.

(v) Utilisation de xrandr pour modifier la luminosité

Vous pouvez même utiliser xrandr pour moduler la puissance de luminosité. (Je vous conseille d’être sûr du matériel installé sur votre ordinateur. Assurez-vous de suivre un guide fiable avant de tenter d’aller trop loin avec la commande sudo dans le Terminal.)

Ventilateurs fonctionnant à pleine vitesse

Le ventilateur de votre carte graphique fonctionne-t-il à pleine vitesse ? Vous pouvez créer un script en utilisant la commande suivante avant l’arrêt du système :

echo ON > /sys/kernel/debug/vgaswitcheroo/switch

Blocage du système après une mise en veille ou une sortie de veille

Si vous avez désactivé la carte discrète que vous n’utilisez pas et que votre ordinateur portable se bloque lorsque vous tentez de le sortir de veille, Vous pouvez créer un nouveau fichier qui est appelé sous et assurez-vous que 11_switcheroo_suspend/etc/pm/sleep.d le fichier est exécutable :

#!/bin/bash

PATH=/bin:/usr/bin

switchfile=/sys/kernel/debug/vgaswitcheroo/switch

[[ -n "$1"&& -f "$switchfile" ]] || exit 1

retval=0

case "$1" in
hibernate|suspend)
echo ON > /sys/kernel/debug/vgaswitcheroo/switch
retval=$?
;;
resume|thaw)
echo OFF > /sys/kernel/debug/vgaswitcheroo/switch
retval=$?
;;
*)
[ -x /bin/logger ] && /bin/logger -i -t switcheroo_suspend -p user.info "Unknown mode: $1"
=$?
;;
esac

exit $retval

GPU par défaut

Selon le type de GPU lancé au démarrage, vous pouvez rencontrer un problème qui vous oblige à brancher le système à l’alimentation secteur.


Retour au début


Resolution

Rechercher et installer les pilotes appropriés

 

Pilotes propriétaires :

Les pilotes propriétaires sont ce que l’on appelle des pilotes binaires, autrement dit des pilotes fermés fournis par les fabricants de matériel du GPU secondaire. Certains périphériques matériels peuvent avoir besoin de ce type de pilote pour fonctionner correctement. Malheureusement, il n’existe aucun moyen permettant aux développeurs d’intervenir sur ce type de pilote et de tenter de résoudre les bogues détectés.

Pilotes open source :

La communauté Linux développe des pilotes open source conçus pour fonctionner avec certains processeurs graphiques. Ils sont le plus souvent utilisés avec des GPU pour lesquels le fabricant ne fournit aucune version Linux et pour lesquels il n’existe aucun pilote propriétaire. L’avantage de l’open source est que le pilote est pris en charge par la communauté et que les bogues sont généralement résolus de façon régulière. L’inconvénient est qu’ils ne prennent pas entièrement en charge toutes les fonctionnalités de chaque GPU.

La première chose à faire est d’identifier correctement votre matériel.

Pour identifier la marque et le modèle de votre matériel, utilisez la commande suivante dans le Terminal Server :

lspci | grep VGA

Pour obtenir des informations détaillées, exécutez la commande suivante :

sudo lshw -C video

Pour obtenir la liste des composants matériels pris en charge, consultez l’article ci-dessous :

Il existe deux façons d’installer un pilote propriétaire sous Ubuntu :

  1. La première consiste à utiliser la fenêtre Gestionnaire de matériel de l’interface graphique.

    1. Sous Software Center (Centre de logiciels), accédez au menu Edit (Modifier)

    2. Sélectionnez Additional Drivers (Pilotes supplémentaires)

    3. Le système va alors vérifier les composants déjà installés et télécharger une liste de tous les autres pilotes propriétaires disponibles ainsi que les mises à jour éventuelles.

    4. Vous pouvez activer ou désactiver un pilote. Si plusieurs versions sont disponibles, n’oubliez pas qu’il est recommandé d’utiliser la version la plus récente compatible avec votre matériel. Cela vous permet généralement de travailler dans les meilleures conditions et de bénéficier des correctifs les plus récents.

  2. La deuxième méthode consiste à utiliser l’interface CLI (interface de ligne de commande)

    1. Ouvrez une fenêtre du Terminal Server (CTRL + ALT + T)

    2. L’exemple ci-dessous indique les commandes disponibles pour Nvidia :

      sudo add-apt-repository ppa:ubuntu-x-swat/x-updates
      sudo apt-get update
      sudo apt-get install Nvidia-current

Plusieurs pilotes open source couvrent certains fabricants.

Voici une liste de quelques programmes actuels :

VESA

Il s’agit du pilote par défaut, qui prend en charge la plupart des cartes sans accélération et dispose d’un ensemble limité de solutions possibles.

xorg-video-intel

Il s’agit du dernier pilote open source prenant en charge les cartes graphiques Intel

radeon

Ce pilote de carte graphique AMD Radeon cherche à prendre en charge la 3D. Il comprend radeon, r200, r300g, r600g et radeonsi.

nouveau

Ce pilote repose entièrement sur des informations qui ont été obtenues par ingénierie inverse sur des cartes Nvidia.

tegra-re

Ce pilote repose lui aussi entièrement sur des informations qui ont été obtenues par ingénierie inverse sur des cartes Nvidia Tegra.

Matrox

Cette société fournissait des pilotes open source pour toutes les cartes antérieures au modèle G550. Les modèles plus récents utilisent un pilote fermé.

opernChrome

Ce pilote prend en charge le GPU S3 Chrome (tous les autres produits S3 utilisent un pilote fermé).

lima

Ce pilote intègre la prise en charge du processeur graphique ARM Mali.

etna_viv et BLTsville

Ces pilotes prennent en charge les séries Vivante GC400, GC800 et GC1000.

freedreno

Ce pilote prend en charge la série de GPU Qualcomm Adreno.

videocoreiv

L’objectif était de prendre en charge la série de processeurs graphiques VideoCore. Broadcom, le fabricant de la gamme VideoCore, a publié le code source du cœur graphique IV. Cette publication s’inscrivait dans le cadre du deuxième anniversaire de Broadcom Raspberry Pi.


Retour au début


Configurer et utiliser une carte graphique hybride

 

Activation de vga_switcheroo

vga_switcheroo vous permet de basculer entre des processeurs graphiques si votre ordinateur dispose d’un matériel de multiplexage.

  SLN298475_en_US__2icon Remarque : Remarque : cette méthode n’est pas prise en charge par tous les types de systèmes. Elle ne fonctionne que si vous utilisez un pilote open source (nouveau, radeon) et non un pilote propriétaire (Nvidia, fglrx).

Pour vérifier si votre noyau est compilé avec l’option appropriée, vous pouvez consulter le fichier config-2.6.nn-mm-generic dans le répertoire /boot :

grep -i switcheroo /boot/config-*

Le mécanisme de vga_switcheroo fonctionne lorsque le noyau est démarré sans l’option modeset=1 et/ou l’option nomodeset. Pour vérifier si vga_switcheroo est activé, consultez le fichier du commutateur :

ls -l /sys/kernel/debug/vgaswitcheroo/switch

Utilisation de vga_switcheroo

Si vga_switcheroo est disponible, vous pouvez basculer d’un GPU à l’autre. Attendez-vous à rencontrer une erreur et un plantage du système : la présence de ce fichier ne garantit en rien que l’ordinateur est pris en charge.

Utilisez cette commande pour activer le GPU qui est déconnecté (cela ne changera pas la sortie) :

echo ON > /sys/kernel/debug/vgaswitcheroo/switch

Cette commande permet de connecter la carte graphique intégrée aux sorties :

echo IGD > /sys/kernel/debug/vgaswitcheroo/switch

Cette commande permet de connecter la carte graphique discrète aux sorties :

echo DIS > /sys/kernel/debug/vgaswitcheroo/switch

Cette commande permet de désactiver la carte graphique qui est déconnectée :

echo OFF > /sys/kernel/debug/vgaswitcheroo/switch

Cette commande vous permet de vérifier l’état actuel de la carte graphique hybride. Vous obtenez généralement deux lignes de sortie : la première indiquant normalement Pwr, la seconde Off :

cat /sys/kernel/debug/vgaswitcheroo/switch

 

  SLN298475_en_US__2icon Remarque : si vous souhaitez désactiver l’un des GPU pour en utiliser un seul en permanence, consultez les guides pour obtenir des informations sur un mécanisme de noyau tel que Bumblebee. En dernier recours, vous pouvez tester acpi_call, mais je ne recommande cette solution qu’aux utilisateurs qui ont une bonne expérience d’Ubuntu.

 


Retour au début


Additional Information
Le support logiciel offert par Canonical couvre les canaux suivants :
Le support technique est fourni par Dell :


Retour au début


Article Properties


Affected Product

Inspiron, Latitude, Vostro, XPS, Fixed Workstations

Last Published Date

21 Feb 2021

Version

7

Article Type

Solution

Rate This Article


Accurate
Useful
Easy to Understand
Was this article helpful?

0/3000 characters